Perks, Heidi – Evergreen Island

Stella a onze ans quand sa famille quitte précipitamment Evergreen Island en pleine tempête, arrachant l’enfant à son paradis,.
Adulte, Stella se sent en devoir de veiller sur sa soeur aînée, une femme blessée et amère, et se désole d’avoir perdu toute trace de son frère, ce garçon sensible qui fuyait les rapports sociaux
On comprend que Stella soit devenue thérapeute familiale quand on la voit ainsi hantée par son passé et les questions enfouies le concernant, questions qui resurgiront le jour où un corps est découvert, enfoui à l’orée de leur ancienne demeure
La jeune femme décide alors de revenir sur l’île afin d’éclaircir son passé en cherchant s’il y a un lien entre cette mort et leur départ précipité
Mais ce lien semble inextricable puisqu’emmêlé à bien d’autres

Le gros défaut de ce livre, à mon sens, est qu’une bonne partie de l’intrigue repose sur les réactions irrationnelles ou disproportionnées des personnages et sur leur confusion entre le mal moral et le mal légal, ce qui est bien dommage étant donné la qualité d’écriture et la finesse psychologique de l’auteure
Stella est une personne forte et fragile, douce et déterminée, elle se montre infiniment compatissante envers les autres, aussi pénibles soient-ils, toutefois son attachement au seul passé est déroutant, et parfois exaspérant

Merci aux Editions Préludes et Net Galley pour ce livre

2 réflexions sur « Perks, Heidi – Evergreen Island »

    1. Ce que je veux dire c’est que les lois écrites dans le code pénal et appliquées par les appareils de justice ne correspondent pas toujours aux lois dictées par notre conscience morale..
      Ces deux codes de conduite peuvent même être contradictoire

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :