Harris, Robert – Conclave

Le pape est mort. Il revient donc aux 117 cardinaux officiels de s’ enfermer en la Chapelle Sixtine afin d élire son successeur
Au dernier moment un 118 ème cardinal se présente, il a été nommé par le pape en grand secret parce qu’il exerce dans des zones à hauts risques. Humble et timide, ce cardinal manifeste une grande spiritualité
Parmi les candidats les plus papables, têtes de liste aux premiers tours, certains ont commis des malversations qui les rendent inéligibles comme le prouve l’enquête menée par le Doyen du collège des cardinaux, tandis que d’autres, par leur lâcheté ou leur présomption teintée de violence, perdent progressivement des voix
Si bien qu’en finale le Doyen qui n’était gratifié que de quelques voix au premier tout, semble devenir le candidat unique au huitième tour..
Captivant, intelligent, instructif, original et plus qu’agréable à lire, ce roman est tout simplement formidable

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s