Willingham, Stacy – Une lueur dans la nuit

Titre original : A Flicker In The Dark
Traduction : Elvis Roquand

Comment vivre quand, à 13 ans, vous apprenez que votre père est ce monstre qui a enlevé et tué 6 jeunes filles de 15 ans, dont votre amie ? Quand en plus, vous subissez l’opprobre des voisins s’acharnant contre vous comme si vous étiez complices ou infectés du même mal ? Chloé veut oublier ce passé qui lui laisse des peurs dévorantes et un abus de médicaments. Son frère aîné, séducteur-né devient hyperprotecteur envers elle. Et leur mère est sortie lourdement handicapée de son suicide manqué.
Vingt ans plus tard, Chloé va se marier quand des adolescentes disparaissent et meurent de façon étrangement similaire aux jeunes filles d’antan. Parallèlement à la police, Chloé veut découvrir qui est cet imitateur de son père. Mais l’assassin est roué et se joue de Chloé comme de la police

C’est un roman captivant, bien construit et riche en émotions.
Chloé va nous amener à soupçonner successivement tous les hommes qui l’entourent, mais sa lucidité est mise en doute par ses proches étant donné son abus de médicaments, par la police qui l’estime trop émotionnellement investie, par nous-mêmes également.
Bien qu’il pêche par ses longueurs, ce premier roman annonce une auteure prometteuse.

13 réflexions sur « Willingham, Stacy – Une lueur dans la nuit »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :