À la Une

Loubière, Sophie – De cendres et de larmes

Madeline, sapeur-pompier et Christian, son époux jardinier, forment, avec leurs trois enfants. une famille aimante et unie. Le seul pépin est cet appartement trop petit dont ils doivent se contenter faute de moyens. Aussi quand on offre à Christian un poste de gardien de cimetière avec le loisir d’habiter la vaste maison de fonction y siégeant, tous les cinq acceptent d’y vivre
Insidieusement, la proximité de la mort éveille chez Christian le besoin de plonger dans ses enfouissements pour les poser sur la toile; tandis que la maison dessine les souffrances et laideurs de son passé sur ses murs.
Une force mortifère semble planer sur les tombes et la demeure, réveillant les peurs et les détresses de ses hôtes, les menaçant.

L’auteure parvient , et c’est là tout son talent, à suggérer, à évoquer, à tourner autour de cet indicible des êtres, cet indicible qui est le mystère et la solitude de chacun, cet indicible qui est comme une sorte de trouée sans fond au coeur de chaque être et qui est sa noirceur et qui est sa lumière.

Merci à Fleuve éditions et à NetGalley