Merle, Olivier – Dans l’ombre du loup

A Abidjan. deux enfants et leur mère sont abattus d’une balle durant leur sommeil. Il semble que le mari ait alors loué une voiture pour disparaître définitivement
Quelques années plus tard, à Rennes, Kerdegat, un PDG riche et arrogant, exige de la police qu’elle recherche l’auteur de lettres anonymes et d’appels téléphoniques muets qu’il reçoit à minuit onze précises. L’enquête est confiée au commandant Grimm, un homme renfermé, climato-pessimiste et pétri de contradictions, ainsi qu à ses trois équipiers qui se complètent à merveille
L’affaire prend un tour plus sérieux quand un sac poubelle contenant les restes d’un corps de femme sans tête est déposé sur le perron des Kerdegat.
Qui est-elle? Ce geste est-il en lien avec les sinistres appels et lettres?
Ces questions conduiront les policiers dans un club sado-masochiste, sur un chantier aux horreur et, après plusieurs fausses pistes, dans un traquenard d’envergure

L’écriture possède une certaine beauté qui a la modestie de se laisse oublier,
les personnages détiennent une réelle épaisseur, de celle qui les amène à se révéler à eux-mêmes, tout en restant plongés dans l’action.
Enfin l’intrigue retient constamment l’intérêt et si les pistes semblent partir en tous sens, l’auteur, tel un marionnettiste, maîtrise parfaitement les ficelles de son sujet
Mon seul regret est que ce livre ne possède pas l’indispensable dimension d’un sens qui le dépasserait et le rendrait dès lors inoubliable

Merci NetGalley et aux éditions XO pour cette lecture

3 commentaires sur “Merle, Olivier – Dans l’ombre du loup

  1. je me demande si, finalement, je ne vais pas faire une entorse à ma décision de ne plus noter de livres – ou alors, tu n’écris plus de billet intéressant (mais ça c’est impossible, tu écris trop bien)

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s