Nay, Roz – La sentinelle

Alex, assistante sociale à la protection de l’enfance, vit en couple avec un Chase, garçon naïf mais profondément gentil
Un jour Ruth, sa soeur aînée disparue après avoir fui sa famille dix ans auparavant, frappe à sa porte en lui demandant de l’héberger car elle est enceinte et ne sait où aller
Alex accepte à la condition que Ruth ne parle jamais de leur passé, en particulier de ce drame épouvantable qui mit fin au bonheur familial

Les soeurs prennent tour à tour la parole et si l’auteure les présente toutes deux comme des manipulatrices. Si elle tente de susciter notre méfiance envers chacune d’elles doublée de la défiance qu’elles se portent mutuellement, ce n’est là qu’un procédé dilatoire car il est évident, et cela dès le départ, que l’une d’elle est gouvernée par un monstre enfoui en elle.
Alors oui, il y a la crainte que le monstre ne gagne la partie, il y a la curiosité de connaître ce drame d’enfance qui a brisé leurs vies, ce qui procure au roman une tension et un rythme certains, mais les personnages manquent de finesse, de profondeur et de complexité, cette dernière se réduisant à la duplicité chez l’une et à la confusion chez l’autre
Quant à l’écriture, elle est efficace, sans plus

Merci Hugo Thriller et NetGalley pour ce livre

2 commentaires sur “Nay, Roz – La sentinelle

  1. ouf ! compte tenu de ton manque d’enthousiasme, je ne note pas – d’ailleurs j’ai décidé de ne plus noter pendant quelque temps, il est temps que ma pal diminue

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s