Horst, Jorn Lier – L’usurpateur

Line Wisting, journaliste à VG, est bouleversée quand elle apprend qu’un homme mort depuis six mois a été découvert assis devant sa télé. Choquée par un tel délaissement, elle entreprend d’investiguer sur cet homme afin de lui offrir une place en ce monde
A quelques distances de là, un inconnu, mort également depuis six mois, est étendu dans une sapinière. L’inspecteur William Wisting, père de Line, est chargé de l’affaire. Or il s’avère que cet inconnu, dont on découvre qu’il est américain, était arrivé en Norvège sur la trace d’un tueur en série recherché depuis 20 ans par la FBI. Prévenue celle-ci envoie ses agents travailler avec Wisting
Au cours de cette enquête laborieuse et souvent décourageante, en plein coeur de l’ hiver nordique où il faut chaque jour dégager sa voiture, la racler, lui pelleter une sortie, on apprend qu’un « homme des cavernes » désigne quelqu’un qui endosse l’identité d’un tiers récemment décédé et suffisamment isolé pour que l’usurpation passe inaperçue

Dans les livres de cet auteur, Line s’empare d’un sujet qui semble n’avoir rien à voir avec l’enquête de son père, mais au cours de leurs recherches, leurs routes finissent, comme l’on s’y attend, par converger.
Père et fille nous attachent du fait de l’immense respect qu’ils portent aux autres, de cette solitude triste qu’ils assument en silence et de cette douceur mélancolique qui est la musique propre à l’auteur

2 commentaires sur “Horst, Jorn Lier – L’usurpateur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s