North Patterson, Richard – Degré de culpabilité

Dans une suite d’hôtel, Mary Carelli, la brillante journaliste, tue un écrivain célèbre d’une balle en plein coeur.. Choquée, elle appelle la police et explique qu’elle a tiré après avoir été frappée et presque violée, mais tant la médecin légiste que la police constatent plusieurs éléments contredisant cette version. Mary. demande alors à Christopher Paget, son ancien amant et père de leur fils, d’être son avocat, ce qu’il accepte après moult réticences
Il est assisté par Terri, une jeune avocate qui tout en se débattant dans un mariage de type mélasse, est capable d’une écoute si chaleureuse que certaines femmes, également blessées et humiliées par l’écrivain, acceptent de témoigner contre lui lors de l’audience préliminaire, ce long procès qui déterminera si Mary doit passer aux assises ou être relaxée
Conduit par une juge d’une grande intelligente, ce procès est aussi passionnant que redoutable dès lors que les avocats des deux parties luttent davantage pour des enjeux personnels que pour l’accusée et la victime

Ce livre d’une intelligence et d’une subtilité rares offre des portraits de femmes bouleversants ainsi qu’une intrigue d’une belle complexité où les couches de révélations semblent sans fin et la vérité finale inaccessible.
Bien qu’écrit il y 25 ans, ce livre pourrait être sorti aujourd’hui qu’on y croirait, à part le fait que les tests ADN n’existent pas encore

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s