Eklund, Sigge – Dans le labyrinthe

Quand Magda, âgée de 11 ans, disparaît, ses parents sont effondrés. Huit mois plus tard, le désespoir et la culpabilité rongent toujours tant Asa, la mère de Magda que Martin, son père.
Asa, psychologue, a construit sa vie sur une adhésion totale à la théorie d’Alice Miller tandis que Martin s’étant édifié par opposition à son père et à sa culpabilité d’enfant, est devenu un homme excessivement agressif.
Autour du couple des parents gravitent deux autres personnes : Tom l’indécis qui, une fois engagé par Martin, aspire à devenir comme lui ou plutôt à devenir lui, et Katja, enfant adoptée et ex-compagne de Tom, qui a fondé son existence sur le couple attraction-rejet
Ainsi donc Magda l’absente prend place au centre d’un labyrinthe dans les couloirs duquel ces quatre personnes, égarées et aveugles jusque là, vont être amenées à saisir qu’elles se sont jusqu’alors fourvoyées en fuyant leur culpabilité, en oblitérant leur détresse, en se cachant cette vérité sur soi qui désillusionne, et libère

Ce roman dont la forme épouse celle d’un labyrinthe avec ses passages d’une époque à l’autre, ses digressions et ses courts-circuits, est une belle traversée de cet autre labyrinthe qu’est notre psyché dont les impasses et les fausses pistes se nomment mensonges, dénis, ego ou illusion.
Ceux qui parviendront à une clairière n’obtiendront pas une réponse comme dans une enquête, parce que la question aura disparu

Un commentaire sur “Eklund, Sigge – Dans le labyrinthe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s