Landay, William – Défendre Jacob

Dans la petite ville tranquille de Newton, le drame survient sous la forme du cadavre de Ben, un jeune adolescent par trois fois poignardé. Après des jours de recherches infructueuses, le procureur adjoint chargé de l’affaire, Andrew Barber, et son ami policier interrogent les élèves du cycle de Ben, parmi lesquels figure Jacob, le fils d’Andrew
Au fil de l’enquête, certains indices conduisent à suspecter Jacob, si bien qu’Andrew, dessaisi de l’affaire, s’acharnera à prouver l’innocence de son fils car il ne peut ni ne veut concevoir sa culpabilité.
Ostracisée par la communauté, la famille Barber se replie sur elle-même et, tandis que Jacob demeure froid et détaché et qu’Andrew se fige dans sa volonté de ne rien savoir, sa femme, Laurie, ne cesse de douter, de s’interroger et de se culpabiliser, portant à elle seule la charge morale de cette accusation.
Quelques mois plus tard débute le procès de Jacob…

Ce roman serait une splendeur de finesse et de sensibilité s’il n’y avait, à un moment, cette absurdité d’un « gêne de la violence » qui occupe d’inutiles pages. Autrement l’écriture fort belle, les personnages profondément humains puisqu’aussi irritants qu’attachants, et la magistrale, la terrible finale, rendent ce livre hautement recommandable

4 commentaires sur “Landay, William – Défendre Jacob

  1. je passe mon tour, j’ai énormément de difficultés à lire des histoires où les ados sont concernés – et comme ton termine ton billet sur une note mitigée, je ne note pas

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s