À la Une

Sigurdardottir, Yrsa – Indésirable

Odinn est un homme qui fuit. Il a fui sa femme et sa fille Run jusqu’au jour où la mère de la petite se défenestre. Cette mort est-elle accidentelle ou criminelle ? Run rêve chaque nuit de sa mère en colère contre elle tandis qu’Odinn redoute d’avoir causé cette chute, ayant bu plus que de raison cette nuit là. Père et fille préfèrent fuir la question et tout oublier, mais des bruits, des murmures, des émanations de ces craintes enfouies viennent alors angoisser leur quotidien,
Suite au décès d’une collègue, Odinn est chargé de vérifier si les jeunes délinquants mineurs placés dans le foyer de Krokur y étaient bien traités. Mais à part quelques photos et le fait que deux jeunes y périrent asphyxiés dans une voiture dont le pot d’échappement était bouché, il ne reste plus grand chose pour témoigner de la vie détestable dans ce foyer fermé depuis 40 ans,
A cette époque, Aldis y travaillait comme jeune ménagère sous la tutelle féroce d’un couple fanatique et impitoyable. Malheureuse et solitaire, elle s’était laissé séduire par un des délinquants, Einar, un monstre au visage d’ange qui bouleversa sa vie .
C’est auprès d’Aldis qu’Odinn parviendra au terme de son enquête

Le personnage principal de ce roman est l’ambiance, une ambiance de sourde menace amplifiée par cet hiver islandais tout en pénombre et en ombres, avec cette neige qui écrase le paysage, ce froid grinçant et ces êtres habités de silence.
L’intrigue est bien menée et le roman convainquant, mais hélas, les personnages manquent de profondeur