Gustawsson, Johana – Mör

Fin du XIXème siècle, dans les bas-fonds crasseux de Londres, des jeunes prostituées sont éventrées par le célèbre Jack dont les crimes s’arrêtent brutalement. Une amie de ces jeunes femmes, Freda, donnera naissance à une fille qui fuira ce monde de misère pour la Suède où elle établira sa descendance.
De nos jours, en Suède, la police retrouve le cadavre d’une femme étranglée et amputée de ses rondeurs. A Londres, Emily Roy, la profileuse, ainsi qu’Alexis Castells, son amie écrivaine, sont appelées afin d’enquêter sur la disparition d’une actrice réputée. Intuitivement Emily cherche alors et trouve les chaussures de l’actrice dans un sac plastique, avérant ainsi que le modus operandi de ces deux enlèvements dans deux pays éloignés correspond bien à celui du dépeceur de femmes déjà sous les verrous depuis dix ans. Le détenu serait-il innocent? S’agit-il d’un copycat? Et pourquoi donc une reprise de crimes similaires dix ans plus tard?

Tel un pont dont deux constructeurs dresseraient les pierres de part et d’autre d’un fleuve pour se rejoindre en une perfection étonnante, ainsi ce roman partant de périodes et de lieux éloignés s’achève en une perfection d’harmonie et d’intelligence.
Intelligentes en effet sont les héroïnes de ce livre, dominantes aussi, mais si telle est Emily Roy, son amie Alexis Castells illustre l’autre versant féminin, celui de l’émotion et de l’humour. Un livre à dévorer !

3 commentaires sur “Gustawsson, Johana – Mör

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s