Bonnot, Xavier-Marie – La vallée des ombres

A Pierrefeu, petit village au pied des Alpes, deux familles se vouent une haine féroce depuis des générations : Les Vasseur, hommes de la résistance et défenseurs des droits humains et les Lestrade, prêts à tout pour le pouvoir et l’argent.
René est un Vasseur mais se sent indigne de son nom depuis qu’il a assisté, impuissant et caché, au massacre de son frère par une bande armée. D’ailleurs son père l’a toujours maltraité et méprisé.
C’est pourquoi il abandonnera tout, ses amis et celle qu’il aime, pour devenir légionnaire. Il ne rentrera que vingt ans plus tard, appelé par son père mourant
Ce retour à la normalité sera aussi celui du bilan . Certes, René est devenu dur et courageux , mais n’a-t-il pas perdu l’essentiel, son âme et sa douceur ?
Un roman dur et sec comme son héros, avec des brefs moments d’une tendresse teintée de la tristesse de sa lumière perdue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s