Gardner, Lisa – A même la peau

Premier thème : le goût du crime est-il génétique ? Oui répond ce livre (!!)
Second thème : Comment vit-on la douleur ? Adeline, une thérapeute remarquable bien que ou parce qu’affectée elle-même d’une insensibilité physique congénitale, conduit deux séances de gestion de la douleur qui rachètent, à elles seules, ce roman autrement quelconque
Et puis il y a l’enquête où D.D.Warren, comme d’habitude, s’agite beaucoup pour finalement arriver trop tard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s